Taha Habib

Chargée de Généraction

(Elle)

Diplômée en microbiologie et en infectiologie de l’Université de Sherbrooke, Taha a toujours voulu faire carrière dans l’enseignement des sciences au niveau du cégep. Après un baccalauréat et une maîtrise en sciences, Taha s’est découvert une nouvelle passion pour le travail communautaire grâce à son expérience de bénévole en tant qu’ancienne présidente et directrice des activités de sensibilisation du Camp Rock Montréal pour filles et jeunes non conformistes, et grâce à son implication dans le projet #Jeunesse375, propulsé par le Forum Jeunesse de l’Île de Montréal, en tant qu’ambassadrice jeunesse en 2016-2017.

Poussée par la nécessité de redonner à sa communauté tout en représentant sa jeunesse, Taha rejoint l’équipe de L’apathie c’est plate, en tant que coordinatrice des communications, pour atteindre le plus grand nombre de jeunes possible lors des campagnes du programme et pour mettre en valeur leurs efforts en permanence.

« Je trouve que l’une des choses les plus importante, quant au travail communautaire, est l’équipe avec laquelle on travaille. Le soutien et l’entre-aide retrouvés chez cet organisme, ainsi que leur mandat auprès de la jeunesse canadienne, m’ont beaucoup attirée et je suis tellement fière et heureuse d’en faire partie. »