AGIR Ottawa

Rencontrez la cohorte de printemps 2021

C7-OTT-AKIA.png

AIKA MBATIA
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur… la santé mentale et l’inclusion.

Pourquoi AGIR?
En apprendre plus sur l’inclusion des genres et sur ce que son application signifie dans ma communauté, autant sur le plan local qu’en général. En tant que nouvelle venue en ville, je voulais en apprendre plus sur Ottawa et ses habitants, ainsi que m’impliquer dans la communauté. Ce programme est une excellente occasion pour moi d’apprendre quelque chose de nouveau et de faire partie d’une communauté de personnes qui sensibilisent les gens et sont des moteurs de changement au sein de la société.

ARIELLE CONTRERAS
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur… la diversité corporelle! Tous les corps méritent le respect (ainsi que d’être représentés de manière saine, positive et visible dans les médias).

Pourquoi AGIR?
Je me suis jointe à AGIR pour rencontrer de nouvelles personnes qui souhaitent être d’être membres actifs et solidaires de leur communauté : pour travailler avec eux et apprendre ce qu’ils ont à m’enseigner! Je suis quelqu’un qui a son milieu de vie à cœur, c’est donc important pour moi de sentir qu’il y a une fibre positive dans le tissu social de ma ville.

C ICART
(Il/Ielle)

Pourquoi AGIR?
Je voulais rencontrer de nouvelles personnes et acquérir de nouvelles compétences. Je suis enthousiaste à l’idée de voir de nouvelles perspectives et d’apprendre comment être un moteur de changement au sein de ma communauté.

C7-OTT-ELYZABETH.png

ELYZABETH PORTEOUS
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur… la prévention de la violence faite aux femmes. Je pense qu’il s’agit d’une lutte de tous les instants, profondément liée aux idées d’inégalités entre les sexes.

Pourquoi AGIR?
Pour moi, le programme AGIR représente une excellente occasion d’en apprendre plus sur la façon de m’impliquer au sein de ma communauté. Je souhaite aussi tisser des liens avec des gens qui s’intéressent aux mêmes enjeux que moi. J’ai très hâte de continuer à en apprendre davantage sur les processus entourant la création d’un événement d’engagement communautaire tout en développant mes compétences en leadership et pour le travail d’équipe.

C7-OTT-JACQUELINE.png

JACQUELINE TAYLOR
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur… la création d’espaces émotionnels et physiques sécuritaires pour tous. <3

Pourquoi AGIR?
Je me suis jointe à AGIR parce que je crois qu’une grande partie de l’engagement communautaire consiste à apprendre à travailler en groupe pour atteindre un objectif commun. J’espère que ce programme m’aidera à mieux comprendre les différentes perspectives entretenues par chacun.e d’entre nous et la façon de puiser à même nos forces et nos connaissances pour améliorer notre communauté. Je crois que l’inclusion des genres est un sujet important, car je veux créer une communauté plus sûre et plus forte afin que chacun.e puisse s’épanouir et être le plus fidèle à soi possible!

C7-OTT-LAURENCE.png

LAURENCE Letarte-Préfontaine
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur…adopter un mode de vie plus durable.

Pourquoi AGIR?
Je vois le programme AGIR comme une occasion de remettre en question ce que j’ai appris tout en jouant un rôle dans l’avènement de changements et en aidant à façonner le futur de ma communauté. Je veux entendre les différents points de vue et les histoires des gens que je vais rencontrer en cours de route. Je suis résolue à grandir en tant que citoyenne engagée et à inspirer les autres à faire de même.

C7-OTT-MELISSA.png

MELISSA HORNBY
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur… accroître l’accès interculturel aux soins de santé.

Pourquoi AGIR?
J’ai hâte d’échanger avec des personnes qui partagent mes idées et de m’impliquer dans ma communauté à sa base. Comme je m’intéresse à la gestion de projet et au développement communautaire, j’ai aussi hâte de participer au processus de planification du projet et de perfectionner mes compétences, tout en tissant des liens avec les jeunes et diverses organisations locales.

C7-OTT-NICOLE.png

NICOLE LAURIN
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur… l’égalité des genres. le mouvement Black Lives Matter (BLM).

Pourquoi AGIR?
Je crois en l’importance d’offrir aux jeunes la possibilité de s’engager dans des conversations importantes et percutantes. Le programme AGIR était attirant pour moi parce qu’il est dirigé par des jeunes et entraîne de véritables changements. Il offre l’occasion de créer un avenir où les jeunes collaborent pour renforcer leurs communautés. Savoir, c’est pouvoir, et le programme est la preuve que les possibilités sont infinies.

C7-OTT-Niharika.png

NIHARIKA DHUNGEL
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur…les femmes autochtones portées disparues et assassinées.

Pourquoi AGIR?
Je veux devenir une citoyenne plus informée et plus consciencieuse dans ma communauté et utiliser mon privilège pour créer un meilleur environnement pour ceux qui en ont le plus besoin. J’ai hâte d’apprendre et de remettre en question mes perceptions dans le cadre du programme AGIR ainsi que de me donner la latitude de grandir. J’espère pouvoir encourager des discussions plus fructueuses et plus éclairées avec des personnes qui, dans ma vie, peuvent être ambivalentes à l’égard de certaines questions.

C7-OTT-Romeo.png

ROMEO PENHEIRO
(Il)

Un enjeu qui me tient à cœur… la représentation des minorités visibles.

Pourquoi AGIR?
Ce qui m’a attiré vers le programme AGIR, c’est l’étendue de la responsabilité que ses participant.e.s sont prêt.e.s à endosser. Cela me ressemble et c’est exactement le genre de personne que j’aimerais apprendre à connaître et avec qui j’aimerais collaborer et m’attaquer à des enjeux touchant nos communautés, à l’échelle locale et internationale. J’aime vraiment beaucoup l’adage voulant que « L’apathie c’est plate ». J’ajouterais seulement que l’empathie c’est cool.

C7-OTT-SAMIA.png

Samia Arwo
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur… l’accessibilité.

Pourquoi AGIR?
RISE seems like a great place to get a group together to engage critically in the community. I love the idea of having an opinion that is valued and I feel like RISE gives me a platform to grow as a leader in my community, as well as build my skillset and most importantly, work with peers who care about the same issues.

C7-OTT-VANESA.png

VANESA GORDON
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur… l’inclusion des genres et des races.

Pourquoi AGIR?
Pour inspirer d’autres jeunes et des personnes ayant des expériences de vie similaires à s’engager et à promouvoir le changement.

Leur PROJET: 

OurShelves 613 est un club de lecture inclusif qui cherche à sensibiliser et à encourager les individus à élargir leurs habitudes de lecture et à éliminer les obstacles qui empêchent les membres de la communauté d'atteindre leur plein potentiel.

Suivez leur aventure sur Instagram: @aisbrise_ott

Rencontrez les mentors à Ottawa

Abigail Williams
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur… inégalité économique!

Pourquoi AGIR?
AGIR était le moyen idéal de m'impliquer dans ma communauté et de rencontrer des jeunes qui partagent les mêmes idées et qui sont passionnés par le changement social. J'ai beaucoup appris sur moi-même et sur ma communauté en faisant partie de la dernière cohorte et je suis très heureux de voir cette transformation se produire avec ces ambassadeur.ice.s. J'espère fournir des conseils sur la planification de projets, un soutien à la création d'espaces sûrs, et des connaissances, à cette cohorte alors qu'elle progresse dans le processus de planification de projets communautaires!

Kelty Slaney
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur… 
Développer et créer davantage de services en santé sexuelle et reproductive dans les communautés rurales du Canada.

Pourquoi AGIR?
Ce dont j’ai le plus hâte, c’est d’apprendre des expériences vécues par les gens pour élargir mon point de vue sur divers enjeux. J’admire la façon dont le programme AGIR crée un espace qui permet d’apprendre et de grandir ensemble. J’espère poursuivre la discussion sur la manière dont les différentes identités se croisent et ont un effet sur la façon dont les individus abordent l’engagement civique. Je veux explorer les moyens par lesquels les jeunes peuvent créer et maintenir des réseaux communautaires équitables qui contribuent à faire tomber les barrières.

 

Coordonnatrice

Sam Page
(Elle)