VOLUME 84 | MERCREDI, 21 SEPTEMBRE 2022

VOTRE RESSOURCE POUR DÉMÊLER LES ACTUALITÉS LIÉES À LA DÉMOCRATIE.



Bienvenue sur Le Fil, votre ressource bihebdomadaire où L'Apathie c'est plate vous tisse un tableau clair de la politique canadienne.


COUPONS LE RUBAN

Le 8 septembre, la reine Elizabeth II est décédée à l’âge de 96 ans. La Reine a été le monarque féminin ayant régné le plus longtemps, ainsi que le chef d’État du Canada. Au cours de son règne de 70 ans, elle a visité le Canada 31 fois – plus que tout autre pays. Alors, que se passe-t-il maintenant? Le prince Charles devient automatiquement roi du Canada. (Les nouveaux.elles citoyen.ne.s canadien.ne.s prêteront désormais serment d’allégeance au roi Charles III au lieu de la Reine, et la Cour du Banc de la Reine est désormais la Cour du Banc du Roi). Le monde a fait ses adieux à la reine Elizabeth lors de ses funérailles lundi à Londres. La délégation canadienne présente aux funérailles comprenait le premier ministre Trudeau, la gouverneure générale Mary Simon, des chefs autochtones et d’anciens premiers ministres et gouverneurs généraux. Le 19 septembre 2022 – le jour de ses funérailles – a été proclamé un jour férié pour les employé.e.s du gouvernement fédéral par le premier ministre Justin Trudeau, mais il appartenait à chaque province de décider qui d’autre bénéficierait de ce jour de congé.
Alors que de nombreuses personnes à travers le monde ont pleuré la mort de la reine Elizabeth II, l’événement a mis en lumière les sentiments très complexes et multiples que beaucoup éprouvent à l’égard de la monarchie (en particulier parmi les 56 États membres du Commonwealth). Pour les peuples autochtones du Canada, cela est particulièrement vrai étant donné que beaucoup se sont fait voler leurs terres et leur culture au nom de la Couronne.

Il y a un nouveau chef du Parti conservateur du Canada! Pierre Poilievre a remporté une victoire décisive au premier tour de scrutin, loin devant Jean Charest. L’annonce de la direction du parti à Ottawa fait suite à une course qui a duré sept mois, au cours de laquelle M. Poilievre a fait campagne sur la réduction du coût de la vie et sur la volonté de faire du Canada le « pays le plus libre du monde ». (Rappel : la course à la direction a été déclenchée par l’éviction de l’ancien dirigeant Erin O’Toole en février dernier). Alors, qui est ce nouveau chef de l’opposition officielle? M. Poilievre est un politicien de carrière qui a fait ses débuts en tant que député à l’âge de 24 ans et qui a ensuite occupé un poste de ministre dans le gouvernement conservateur de l’ancien premier ministre Stephen Harper. Pour en savoir plus sur le parcours et les politiques de M. Poilievre, cliquez ici. Depuis sa grande victoire, M. Poilievre a dévoilé son équipe de direction à la Chambre des communes, et un député québécois de longue date a annoncé qu’il quittait le caucus conservateur, citant le nouveau chef comme raison de son départ.  

En Saskatchewan, le deuil reste lourd pour la nation crie de James Smith. Dix personnes ont été poignardées à mort il y a un peu plus de deux semaines, dont un habitant de la ville voisine de Weldon, et 18 personnes ont été blessées. Une chasse à l’homme a suivi, et le principal suspect et son frère sont également morts. Cet article se penche sur ce qui s’est passé. Au milieu de ces pertes, les membres de la communauté demandent aux gouvernements fédéral et provincial d’apporter un soutien à long terme, comme le financement de la construction d’un centre de guérison. Pendant ce temps, la GRC de la Saskatchewan est confrontée à des questions sur la mort de l’un des suspects, qui a connu une détresse médicale peu après son arrestation. La commissaire adjointe Rhonda Blackmore demande de la patience, rappelant aux gens « qu’il ne s’agit pas d’un feuilleton télévisé où nous aurions toutes les réponses à la fin de l’épisode ».


LES PETITS FILONS 

Aider le Pakistan : Des inondations massives au Pakistan ont laissé plus d’un tiers du pays sous l’eau et affecté plus de 33 millions de personnes. Les Canadien.ne.s peuvent aider, et le premier ministre Trudeau a annoncé que les dons faits à l’un des 12 organismes d’aide seront égalés par le gouvernement fédéral jusqu’au 28 septembre, jusqu’à concurrence de 3 millions de dollars. Le Canada envoie également 25 millions de dollars, en réponse à ce que Trudeau a appelé une « horrible catastrophe climatique ».

Retrait prévu : Le premier ministre du Yukon quitte son poste. Sandy Silver a demandé à son parti libéral de lancer un congrès de direction, et affirme qu’il restera premier ministre jusqu’à ce que le parti trouve un nouveau chef. M. Silver est premier ministre depuis 2016, lorsque le Parti libéral du Yukon a évincé le Parti conservateur du Yukon après 14 ans. Il dit avoir l’intention de retourner à Dawson City, où il était professeur au secondaire avant de se lancer en politique. 

Dose extra : Le nouveau vaccin bivalent COVID-19 qui cible le variant Omicron est arrivé. Il s’agit d’une dose de rappel offerte aux adultes canadien.ne.s, et 10,5 millions de doses devraient arriver au Canada d’ici la fin du mois. Cliquez ici pour savoir si vous devriez recevoir une autre dose cet automne. 

Rivalité fraternelle : Une étrange histoire a eu lieu à Port Colborne, en Ontario. Le candidat sortant Bill Steele se présentait sans opposition au poste de maire de la ville… jusqu’à ce que son frère décide de s’inscrire. Et les frères ne se sont pas parlé depuis environ 30 ans. Quoi?! Le frère de Bill, Charles Steele, a déclaré à CTV News qu’il se présente, car il croit en la démocratie et que s’il ne s’était pas présenté, son frère aurait été acclamé. « Je ne pense pas qu’il en soit heureux », a-t-il ajouté. 


Les autres nouvelles qui nous ont décousu.e.s

Ça continue à monter, monter et monter. L’augmentation du coût de la vie pose problème à plusieurs Canadien.ne.s, et les politicien.ne.s sont avides de solutions. Le Premier ministre Trudeau a récemment annoncé de nouvelles mesures pour aider les Canadien.ne.s en difficulté : la première étape d’un programme de soins dentaires, l’augmentation du crédit d’impôt pour la TPS, ainsi qu’une augmentation ponctuelle de la prestation canadienne pour le logement. Ça fait partie de l’accord de son gouvernement avec les néo-démocrates. Le nouveau chef conservateur Pierre Poilievre se concentre également sur le coût de la vie. Dans son premier discours au caucus, il a dit qu’il demandera des comptes aux libéraux sur l’économie et l’inflation. P.S. Pour en savoir plus sur ce que les politiciens peuvent faire au sujet du coût de la vie,️écoutez cet épisode du balado D*Trading.


Avez-vous des questions? Vous voulez collaborer? Avez-vous des commentaires?
Vous pouvez nous rejoindre au [email protected].

Created with NationBuilder, software for leaders.

ABONNEZ-VOUS AU FIL ET FAITES-VOUS-LE LIVRER!

TEXTEZ #LEFIL AU 514-600-3499 POUR RECEVOIR DES ALERTES MOBILES.
OU LAISSEZ VOTRE COURRIEL POUR LE RECEVOIR DANS VOTRE BOÎTE DE RÉCEPTION.