AGIR Vancouver

Rencontrez la cohorte de printemps 2021

C7-VAN-ANNA.png

Anna Hettiarachchi
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur... 
politique en matière de drogues et droits des travailleur.euse.s du sexe.

Pourquoi AGIR?
Je veux apprendre à repérer et à créer des occasions de changement dans ma communauté. Je veux acquérir les outils et les compétences qui m’habiliteront en tant que personne, et je crois que j’ai la capacité d’être un moteur de changement pour les autres.

Arden Reimer
(Ielle)

Un enjeu qui me tient à cœur... 
la santé et le bien-être des jeunes queer et trans.

Pourquoi AGIR?
J’ai choisi AGIR pour m’impliquer davantage dans des causes d’actualité touchant la jeunesse d’aujourd’hui. Je veux profiter de ma participation au programme AGIR pour développer mon esprit critique, en apprendre davantage sur l’engagement communautaire et travailler avec des personnes partageant les mêmes idées pour atteindre un objectif commun. Je suis très enthousiaste à l’idée de créer un projet qui donnera du pouvoir à des gens qui seraient autrement tombés entre les mailles des différents systèmes à l’œuvre dans notre société.

C7-VAN-CASSANDRA.png

Cassandra Vance
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur... 
le système d’éducation canadien!

Pourquoi AGIR?
J’ai choisi de me joindre à AGIR pour m’immerger dans les questions d’intégration du genre, car il s’agit d’une question transversale qui a des répercussions sur notre vie quotidienne. Comme je me destine à l’enseignement, j’espère acquérir des connaissances que je pourrai utiliser dans ma future carrière afin de créer un environnement stimulant et inclusif qui encourage l’apprentissage. Quand il est question de genre, tout n’est pas noir ou blanc. C’est une question que j’espère approfondir en me joignant au programme AGIR.

C7-VAN-CRISTINA.png

Cristina Kim
(Elle)

Pourquoi AGIR?
J’ai choisi de participer au programme AGIR parce que je veux faire partie d’une communauté qui non seulement imagine un avenir meilleur, mais qui travaille aussi activement à le concrétiser ensemble.

C7-VAN-EMILY.png

Emily Taylor
(Elle)

Pourquoi AGIR?
Je me suis jointe à AGIR pour rencontrer d’autres jeunes intéressé.e.s à servir notre communauté. J’ai été attirée par le programme, car il offre des outils accessibles nous permettant de penser de manière critique et de mettre en œuvre des changements sociaux et systémiques. J’ai hâte d’apprendre, de m’épanouir et de créer quelque chose avec les autres participant.e.s!

C7-VAN-FELICIA.png

Felicia Phan
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur... L’équité en matière de santé, en particulier un accès culturellement sûr à la santé mentale pour les Noir.e.s, les autochtones et les personnes de couleur.

Pourquoi AGIR?
Ce qui m’a attiré vers le programme AGIR, c’est l’accent qui est mis sur le renforcement des capacités en dotant les jeunes des connaissances, des outils, des stratégies et du regard critique nécessaires pour surmonter les obstacles qui les empêchent souvent de s’engager de manière significative dans leur communauté. La pandémie m’avait laissé un sentiment d’épuisement et d’impuissance, j’ai donc beaucoup de gratitude envers le programme de me donner l’occasion d’innover collectivement. On se sent tellement plus capable et motivé.e quand on a une équipe sur laquelle s’appuyer!

C7-VAN-LOPHY.png

Lophy He
(Il)

Un enjeu qui me tient à cœur... le sexisme.

Pourquoi AGIR?
Je me suis joint à AGIR, car je crois que le programme me permettra d’acquérir les compétences et l’expérience qui m’aideront à devenir un citoyen plus engagé et plus responsable. Je veux aussi me faire des ami.e.s et travailler avec des gens qui partagent mes idées pour une bonne cause.

C7-VAN-RAIYA.png

Raiya Jessa
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur... les systèmes d’oppression qui mènent aux inégalités, ainsi que la lutte pour la redistribution des richesses, des terres et du pouvoir.

Pourquoi AGIR?
Le programme AGIR m’a attirée parce qu’il m’offre la chance d’entrer en contact avec un groupe diversifié de jeunes qui font preuve d’engagement civique à long terme et d’apprendre d’eux. J’aime la façon dont le programme offre du temps et des ressources pour réfléchir aux expériences vécues et acquérir des connaissances sur l’inclusion des femmes, ainsi que le mentorat pour mettre au point un projet communautaire et lui donner vie. J’ai hâte de grandir, de former des amitiés et de me dépasser!

C7-VAN-SARAH.png

Sarah Law
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur... les changements climatiques.

Pourquoi AGIR?
Pour rencontrer des gens qui partagent mes idées et qui se passionnent pour l’utilisation de l’organisation communautaire en tant que moyen de lutter pour notre libération collective.

C7-VAN-SPENCER.png

Spencer Lee
(Ielle)

Un enjeu qui me tient à cœur... la protection, l’encouragement et l’amour de mes proches trans.

Pourquoi AGIR?
Je voulais rejoindre AGIR parce que le sentiment de faire partie d’une communauté me manquait, et que je m’ennuyais de collaborer et de (dés)apprendre avec les gens pendant la pandémie. J’espère que le programme AGIR m’aidera à créer des espaces intentionnels qui élèvent l’expérience vécue et l’ascendance au niveau de piliers intégraux de l’expertise, en me concentrant sur les histoires des personnes queers, transgenres, noir.e.s, indigènes et de couleur.

C7-VAN-TOBIN.png

Tobin Ng
(Ielle)

Un enjeu qui me tient à cœur... la diversité dans les médias.

Pourquoi AGIR?
Que ce soit dans le cadre de mes études ou de mon travail de recherche ou de journalisme, j’ai toujours voulu explorer comment le sexe, la race et d’autres aspects de l’identité façonnent nos expériences. J’espère qu’AGIR me permettra d’établir des liens plus profonds avec les communautés auxquelles j’appartiens et de créer un projet axé sur les personnes marginalisées en raison de leur genre. J’ai bien hâte d’apprendre et de travailler en compagnie d’autres jeunes qui sont aussi passionné.e.s à répondre à l’appel de leur communauté!

Zach Velasco
(Il)

Un enjeu qui me tient à cœur... l’itinérance et les droits en matière de logement.

Pourquoi AGIR?
AGIR m’a offert un lieu d’appartenance, un foyer qui pouvait nourrir mon besoin de créer et d’avoir un effet positif sur ma communauté tout en m’engageant pleinement. Je veux que le programme me permette de gagner en assurance et d’en apprendre davantage sur des sujets et des enjeux qui sont souvent ignorés. J’ai vraiment hâte de me joindre à d’autres dans cette aventure afin de provoquer des changements qui autonomiseront les gens!

LEUR PROJET: 

Care Collective est un zine qui réimagine et décolonise les conceptions actuelles du bien-être, qui sont souvent basées sur un cadre individualisé, capitaliste et colonial. En partageant le contenu, les histoires et les activités de réflexion dans notre zine numérique, nous espérons stimuler le dialogue lié aux compréhensions holistiques, communautaires et décoloniales du bien-être d'une manière qui soit accessible aux jeunes trans, non-binaires et autres jeunes de genres marginalisés.

Suivez leur aventure sur Instagram@aisbrise_vbc

Rencontrez les mentors à Vancouver

Adriana Laurent
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur... climat + migration + genre!

Jocelle Refol
(Elle)

Un enjeu qui me tient à cœur... Justice climatique et équité en matière de santé.

Pourquoi AGIR?
En tant qu’ancienne ambassadrice AGIR, cette expérience a été déterminante pour ma croissance en tant que personne et en tant qu’organisatrice. J’attends avec impatience cette expérience avec ce programme en tant que mentore et j’espère pouvoir redonner à cette incroyable communauté!

 

Rye Orrange
(Ielle)

Un enjeu qui me tient à cœur... Translibération, justice climatique et démantèlement du capitalisme.

Pourquoi AGIR?
En tant que personne assigné.e fille à la naissance, trans et non binaire, le genre est quelque chose qui dicte ma vie entière et la façon dont j’évolue dans le monde. Ce n’est pas quelque chose dont je peux me séparer, car ce sont mes identités qui façonnent ma façon de voir les choses! J’ai pris part à AGIR dans la Cohorte 6 en tant qu’ambassadeur.ice, et je suis de retour maintenant en tant que mentor.e parce que j’aime, plus que tout au monde, être entouré.e de jeunes aux vues similaires qui luttent pour un monde meilleur.